STATISTIQUES PERSONELLES

Combien d’abeilles se sont multipliées? D’autres habitants ont-ils fait leur nid dans ma BeeHome?

Consultez les statistiques relatives à la multiplication de vos abeilles et accédez à d’autres informations complémentaires.

Que se passe-t-il actuellement autour de ma BeeHome ?

Les abeilles maçonnes hibernent.

Les abeilles maçonnes hibernent toujours mais sont maintenant prêtes à se réveiller et à éclore dès les premiers beaux jours. Vous pourrez commander ici votre population de départ.

Vos abeilles maçonnes commencent à se réveiller. Si vous avez renvoyé votre BeeHome pour le service de soin l’année précédente, c’est le moment de commander votre population de départ. Les abeilles maçonnes se réveillent dès les premiers rayons de soleil. D’abord les mâles, puis les femelles.

De nombreuses abeilles maçonnes sont déjà actives et pollinisent les plantes environnantes. Elles parcourent de longues distances et récoltent le pollen dans un rayon de 100 à 300 mètres. Les femelles construisent leurs nids et récoltent du pollen et du nectar pour leur progéniture. C’est le moment de commander une population de départ.

Vous avez encore jusqu’à la fin du mois pour commander votre population de départ ou acheter une BeeHome livrée avec sa population de départ d’abeilles maçonnes sur notre boutique en ligne.

La période de vol des abeilles maçonnes touche à sa fin. Leurs progénitures se développent bien à l’abri dans la BeeHome.

La période active des abeilles maçonnes est terminée. Si des plantes appropriées poussent dans votre environnement, vous verrez peut-être d’autres espèces d’abeilles sauvages comme les abeilles coupeuses de feuilles ou les abeilles cotonnières venir nicher dans votre BeeHome.

Lentement, les abords de la BeeHome deviennent plus calmes. À l’intérieur, la prochaine génération d’abeilles sauvages continue sa croissance. Grâce au tiroir d’observation, vous pouvez suivre le développement passionnant des larves.

Les abeilles sauvages ont désormais atteint leur taille adulte et commencent à hiberner. C’est le moment de nous renvoyer votre BeeHome pour le service de soin et d’entretien moyennant une participation aux frais de 25 francs.

Vous pouvez encore nous renvoyer votre BeeHome pour le service de soin professionnel incluant l’élimination des parasites. Vous trouverez davantage d’informations sur le service de soin ici.

Dès que vous avez reçu votre boîtier intérieur rénové, remettez-le aussitôt dehors, dans votre BeeHome. Il se peut que d’autres espèces d’abeilles sauvages s’y trouvent et celles-ci doivent impérativement hiberner à l’extérieur. Vous pouvez alors consulter vos statistiques personnelles et dénombrer les espèces d’abeilles sauvages qui se sont multipliées dans votre BeeHome.

Dès que vous avez reçu votre boîtier intérieur rénové, remettez-le aussitôt dehors, dans votre BeeHome. Il se peut que d’autres espèces d’abeilles sauvages s’y trouvent et celles-ci doivent impérativement hiberner à l’extérieur. Vous pouvez alors consulter vos statistiques personnelles et dénombrer les espèces d’abeilles sauvages qui se sont multipliées dans votre BeeHome.

Informations utiles

Service de soin pour les abeilles sauvages

Grâce à votre participation, nous contribuons ainsi de manière significative à garantir la pollinisation en Suisse.

Malgré de nombreuses participations volontaires aux frais liés au soin des abeilles, le nombre impressionnant de retours nous pousse à nos limites financières. Pour que nous puissions continuer l’aventure ensemble, nous nous voyons contraints de demander une participation aux frais de CHF 25.00 pour le soin des abeilles sauvages en automne.

Davantage d'informations sur le retour de votre boîtier intérieur

Renvoyez-nous votre boîtier intérieur. Nous libérons les cocons de parasites et prenons soin d’une hibernation correcte.

Nous recevons chaque année une grande quantité de boîtes intérieures pour le soin et l’hibernation des abeilles sauvages. 50 minutes de travail manuel sont nécessaires pour fournir un soin méticuleux aux abeilles présentes dans chaque boîte reçue.

Ajouts pour la BeeHome

Les abeilles maçonnes

Les abeilles maçonnes

Les abeilles maçonnes sont des abeilles sauvages qui vivent en solitaire. Contrairement aux abeilles mellifères, les abeilles maçonnes ne vivent pas en colonie, n’ont pas de reine, pas d’ouvrières, pas de gâteau de cire et elles ne produisent pas de miel. Après s’être accouplée à un mâle, chaque femelle construit son propre nid, par exemple dans une petite branche de bambou. Chaque alvéole d’incubation sera approvisionnée en pollen et nectar. Sur ce mélange, la femelle pond un œuf unique. Les alvéoles d’incubation sont scellées par un mince mur de terre glaise. Ce mur forme le sol pour la prochaine alvéole d’incubation. Les abeilles maçonnes emplissent les alvéoles d’incubation jusqu’à ce que le nid soit plein. Finalement, le nid est scellé par un épais bouchon de terre glaise. Les abeilles adultes meurent de manière naturelle, après environ deux mois de temps de vol.

La propagation des abeilles maçonnes

L’abeille maçonne cornue (Osmia cornuta) est une espèce d’abeille sauvage indigène très répandue, que peut être rencontrée couramment dans les villages et dans les villes. L’abeille maçonne cornue, dont l’éclosion est l’une des plus hâtives au printemps, sort de son cocon dès les premiers jours chauds de mars. Elle est ensuite active environ jusqu’à la mi-mai. 

L’abeille maçonne rouge (Osmia bicornis) est très proche de l’abeille maçonne cornue. Celle-ci est encore plus courante et requiert un habitat similaire à celui de son espèce cousine cornue. La période d’activité des abeilles maçonnes rouges s’étend d’avril jusqu’à la fin du mois de juin.

Les abeilles maçonnes sont tout à fait inoffensives

Les abeilles maçonnes, contrairement aux abeilles mellifères, ne sont pas agressives. On peut s’approcher de leurs nids et observer ces animaux de très près sans aucun danger. Les femelles possèdent bien un tout petit dard, mais elles ne l’emploient pratiquement jamais. Il faudrait vraiment leur forcer la main pour risquer d’être piqué. Contrairement aux piqûres d’abeilles mellifères ou de guêpe, la piqûre d’une abeille maçonne est à peine douloureuse, si elle devait toutefois se produire. En effet, leur dard est si mou qu’il ne parvient presque pas à transpercer notre peau. Les abeilles maçonnes ne sont par ailleurs ni attirées par la nourriture ni par les boissons sucrées.

Questions & réponses concernant votre BeeHome

La newsletter fait office d'aide-mémoire. Elle vous rappelle par exemple à quel moment vous devez commander vos abeilles sauvages ou renvoyer le boîtier intérieur. De plus, elle vous informe des évènements intéressants à venir.
Les frais d’un montant de CHF 25.– par boîte intérieure couvrent l’intégralité des coûts liés au soin des abeilles sauvages. Notre service de soin des abeilles sauvages comprend :
  • l’élimination de tous les parasites
  • l’hibernation professionnelle de vos cocons d’abeilles maçonnes
  • le recensement statistique du succès de la nidification de vos abeilles maçonnes
  • le remplacement des tubes enlevés
  • une population de départ pour la prochaine saison des abeilles composée de 25 cocons d’abeilles maçonnes
  • les réparations, en cas de défectuosité, de la boîte intérieure.
Toutes les étapes nécessaires à la réparation sont effectuées à la main par nos partenaires dans des institutions sociales. Le temps nécessaire pour chaque boîte intérieure est de l’ordre de 50 minutes.
Chez nous, les abeilles sauvages seront traitées professionnellement, gardées pour la période d’hibernation et pourront être acquéries au printemps par des producteurs de fruits. De cette manière, vos abeilles sauvages participent à l’amélioration durable de la pollinisation en Suisse.
Les abeilles mâles disparaissent 1 à 2 semaines après la reproduction et c’est tout à fait normal. Les femelles, elles, vivent plus longtemps. Après la reproduction, elles retrouvent le chemin de la ruche pour commencer à pondre les larves et élever leurs progénitures. Cependant, certains éléments tels que la météo, l'absence ou l'insuffisance de fleurs peuvent inciter les abeilles femelles à s'éloigner de la BeeHome et trouver un lieu plus adapté. Il est alors possible que d'autres abeilles ou insectes des environs viennent trouver refuge dans votre BeeHome.
Non. Vous devez la commander sur notre site Internet. N’oubliez pas de mentionner la date de livraison souhaitée et assurez-vous d’être bien chez vous le jour de la livraison. La population de départ devra être installée le jour même de la réception dans votre BeeHome.
En fonction de l’emplacement et de l’année, vous pouvez participer à l'éclosion de jusqu’à 400 jeunes abeilles dans votre BeeHome. Sur ces deux dernières années, nous avons calculé une moyenne de 120 cocons d'abeilles par maisonnette. Si vous renvoyez votre boîte intérieure vous pourrez voir votre succès dans nos « statistiques personelle » .

Newsletter

Ici vous pouvez gérer les paramètres de votre newsletter et vous désabonner à tout moment.

Archives de nos newsletters.